un_jour_sur_terre_z2hdDernier film Disneynature en date à être sorti en France (10 octobre 2007), Un Jour sur Terre sortira au cinéma aux Etats-Unis en avril 2009. Nous autres, français, avons pour une fois la chance de découvrir un Disney bien avant. Le film est sorti en DVD le 10 avril. Voilà mon avis sur le contenu de cette édition de ce superbe hommage à la Planète.

Bandes-annonces
La première est en anglais et fait plutôt office de teaser en montrant un peu des coulisses du tournage et en insistant sur sa complexité.
Les deux autres sont celles qu'on voyait au cinéma régulièrement. Toujours aussi frissonnantes avec une musique fantastique, c'est un vrai régal.

Partenaire
Il s'agit d'une publicité pour Ford où l'on peut voir des fœtus d'éléphant, de dauphin et d'ours. Très surprenante.

Scènes coupées issues du montage anglais
Une scène où l'on voit l'ourse et ses petits se diriger inexorablement vers là où la glace a fondue et où ils ne pourront pas survivre. Une autre où l'on voit quelques plans supplémentaire du mâle.

Journal de bord
Bien entendu, il s'agit du document le plus intéressant.
On suit d'abord l'équipe lors du tournage près du Pôle Nord avec les ours blancs. On assiste d'ailleurs à l'attaque d'un ours sur le campement de l'équipe ou encore au survol de la banquise en hélico et à la découverte d'un ours qui nage seul parmi les morceaux de glace.
Direction l'île de Madagascar où Danny, un français, a créé une Cinébulle, sorte de ballon dirigeable où l'on peut monter à deux avec une caméra. C'est très drôle de voir à quel point le cadreur anglais est exaspéré par leurs mésaventures (ils se prennent un arbre en pleine figure, n'ont ensuite plus d'essence et manque de se crasher) tandis que Danny ne cesse de répéter avec son accent français "I'm so stupid!" sans être contredit par personne ! Il n'empêche que la Cinébulle permettra de nombreux plans magnifiques de survol de forêts diverses.
Survol ensuite de la Gorge du Diable (ou un nom du genre) pour filmer les chutes d'eau les plus hautes du monde. Exercice très périlleux que de manœuvrer un hélicoptère dans ces zones où l'air est très instable étant donné la force des éclaboussures de l'eau.
Afrique, ensuite, avec le survol d'un troupeau d'éléphants noyés dans un nuage de poussière.
On découvre ensuite le travail de la seconde équipe qui travaille à terre. Un caméraman tente de capturer, avec une caméra qui filme 1000 images par seconde, une scène de chasse entre un léopard et une gazelle. Bluffant. La nuit, ils assistent à la mise à mort d'une éléphante par des lions. Eux mêmes sont choqués par la violence de la scène.
Direction la mer à présent où une équipe tente de capturer, toujours à 1000 i/s, l'attaque d'un requin sur un phoque. Le résultat donnera un plan très impressionnant.
Dernières images ensuite avec les baleines à bosse qui pourraient bien assommer les cadreurs d'un coup de queue.
Un reportage passionnant, en une heure qu'on ne voit pas du tout passer, qui permet de retracer succintement les mésaventures de l'équipe de Un Jour sur Terre.

Au final, cette édition de Un Jour sur Terre est très sympa même si, à l'image de celle de Bienvenue Chez les Robinson, elle mériterait d'être plus complète. Espérons qu'une réédition par Walt Disney Studios Home Entertainment réparera cette erreur en 2009 !